Homélie

9 mai 2021 – 6ème dimanche de Pâques B

par Eric de NATTES

Jean 15, 9-17

Aimer

 « Comme le Père m’a aimé… » Comme il y avait un vigneron qui avait planté la vigne unique, le cep magnifique qu’est le Christ-Jésus, auquel les sarments que nous sommes sont greffés, il y a bien un Père dont l’amour pour son Fils est premier, amour que le Fils donne à ses disciples. Je faisais allusion à la sève unique qui circulait dans la vigne, cette sève a un nom, elle est l’amour, autre nom de l’Esprit-Saint que Jésus ressuscité souffle sur sa Plus >

2 mai 2021 – 5ème dimanche de Pâques B

par Eric de NATTES

Jean 15, 1-8

 La vigne et les sarments

« Moi, Je suis la vraie vigne » : à la manière de St Jean, Jésus continue de dévoiler son identité par une série de métaphores (‘’Moi Je suis…’’ le pain vivant, la porte, le chemin, le bon pasteur, la lumière du monde…). Mais attention, une identité toujours en relation avec ses disciples. Il les prépare à son départ. St Jean ne fait pas de discours abstraits sur la vie divine en elle-même, séparée de sa créature. La vérité que St Jean Plus >

25 avril 2021 – 4ème dimanche de Pâques B

Par Eric de NATTES

Jean 10, 11-18

Le Bon Pasteur

Discerner le Bon Pasteur et le berger mercenaire.

1°) Le bon Pasteur connaît ses brebis. C’est le cas d’ailleurs, selon l’image qu’emprunte Jésus à la vie pastorale, du vrai berger. Le troupeau est bien composé de brebis uniques, chacune avec sa personnalité. Cette connaissance implique une vraie relation, et cette relation est déjà le signe du mouvement de l’amour, c’est-à-dire de ce qui est premier. Chaque Brebis est aimée pour elle-même, dans Plus >

18 avril 2021 – 3ème dimanche de Pâques B

Par Eric de NATTES

Luc 24, 35-48

 Dans la suite d’Emmaüs

Dans ce récit qui fait suite à l’épisode des disciples d’Emmaüs, nous retrouvons, exposés différemment et pas forcément dans le même ordre, les quatre éléments fondamentaux de la rencontre avec le Ressuscité : Les frères (disciples ou apôtres) rassemblés le premier jour de la semaine (dimanche) qui parlent de Jésus en exprimant doute, tristesse, incrédulité, stupéfaction ou témoignage pour certains ; la présence (perçue immédiatement ou Plus >

11 avril 2021 – 2ème Dimanche de Pâques

Par Eric de NATTES

Jean 20, 19-31

 Thomas

Partage d’Évangile avec les les 18/30 ans : je retiens 3 moments de notre échange :

Maintenir les péchés, est-ce bien évangélique ? « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. » Observons d’abord que résurrection et don de l’Esprit sont un seul et même mouvement chez St Jean. Pas 50 jours d’écart comme dans les Actes des Apôtres. Le don de l’Esprit ne se fait pas Plus >

4 avril 2021 – Messe de la Résurrection

Par Eric de NATTES

Jean, 20, 1-9

Baptême des enfants du catéchisme :

Être chrétien, les enfants, ce n’est pas se croire mieux que les autres, nous ne le sommes pas. C’est savoir qu’on est aimé, au-delà de ce qu’on pouvait imaginer !

Aujourd’hui, vous êtes trois à vous approcher de Jésus pour lui dire : « nous voulons recevoir ton baptême. Nous voulons être près de toi, toi qui a embrassé les enfants pour leur dire combien tu les aimais, toi qui les a bénis, qui a dit du bien de leur vie qui Plus >

Célébration domestique du Jeudi-Saint 2021

La veille de sa mort, Jésus est à table avec ses disciples. Il prend du pain, le rompt et dit : « Ceci est mon corps, donné pour vous. Faites cela en mémoire de moi. » (1Co11,24). Il fait de même avec la coupe de vin.

Le Jeudi Saint, les chrétiens font mémoire – et actualisent – la Cène, ce dernier repas de Jésus au cours duquel il signifie qu’il nous offre sa vie à travers son corps et son sang. Les chrétiens se rappellent aussi que c’est au cours de ce même repas que Jésus a lavé les Plus >

28 mars 2021 – Dimanche des Rameaux B

Marc, 14 et 15

Par Eric de NATTES

Je regarde :

  • La femme rudoyée, tourmentée par des hommes pour son geste d’adoration envers Toi, Seigneur. Pourquoi cette hauteur, ce dédain, voire ce mépris de la part de quelques-uns ainsi que dit l’Évangile, pour ce qui n’entre pas dans les vues de ceux qui se croient proches de Toi, à la même table ? Pitié Seigneur pour ces chefs religieux, ce clergé dont je fais partie, et qui, voulant rappeler le sacrement qui unit l’homme et femme, jugent et humilient Plus >

21 mars 2021 – 5ème dimanche de Carême B

Jean, 12, 20-33

par Eric de NATTES

Le grain de blé.

« Celui qui aime sa vie, qui s’y attache – on aurait envie de dire : qui s’y accroche – celui-là, la perd. Celui qui s’en détache, qui la donne, celui-là la gardera pour la vie éternelle. » Voici une nouvelle formulation de ce que ne cesse de redire St Jean sur la vie. La difficulté, c’est que le texte Grec a deux mots (psychè – Zoè ; ce que vous m’avez parfois entendu distinguer en disant : ‘’être-en-vie’’ ou ‘’être-vivant’’) pour évoquer Plus >

14 mars 2021 – 4ème dimanche de Carême B

Jean 3, 14-21

Par Eric de NATTES

Le serpent de bronze

Avec la Croix, ce qui est montré, est difficile à comprendre. Ce que nous voyons, c’est d’abord le pouvoir des hommes qui ont condamné à mort. L’Empire Romain, Pilate, les Grands-Prêtres du Temple, les autorités religieuses… bref, tous ceux qui sont persuadés d’avoir le pouvoir puisqu’ils peuvent condamner à mort. Et nous voyons un homme désormais cloué sur la Croix, humilié, réduit à l’état de criminel. On peut maintenant rire de lui, lui Plus >

Haut de page