Homélie

10 novembre 2019 – 32e dimanche ordinaire C

Par Jean-Claude SERVANTON

Luc 20, 27-38

Il y a une dizaine d’années, j’ai participé à une retraite ouverte aux prêtres du diocèse. Nous étions réunis à l’abbaye Notre Dame d’Aiguebelle et le prédicateur était Mgr Gaillot, ancien évêque d’Evreux. Celui-ci nous a raconté qu’il avait rencontré un philosophe contemporain qui lui avait posé la question que tout philosophe se pose, que tout homme se pose : « que pensez-vous qu’il y ait après la mort? » Et Mgr Gaillot lui répondit : « Je sais que Plus >

3 novembre 2019 – 31ème dimanche ordinaire C

Par Eric de NATTES

Luc 19, 1-10

Zachée

Illustration de la parabole de la brebis perdue. Mais cette fois dans une rencontre concrète, avec un homme réel, au milieu d’une foule d’hommes et de femmes, pas d’un troupeau de moutons. Le bon pasteur est celui qui connaît ses brebis et dont les brebis reconnaissent la voix, nous dit Saint Jean. Il est celui qui est prêt à laisser les 99 qui sont dans la bergerie pour aller à la recherche de celle qui s’est perdue, nous racontent Matthieu et Luc. Et Plus >

2 novembre 2019 – Commémoration des fidèles défunts

Par Eric de NATTES

Matthieu 25, 31-46

Chers amis, frères et sœurs, nous sommes venus nous recueillir, ce soir, pour faire mémoire d’un être disparu, parti, décédé, enlevé à notre affection… les mots sont multiples pour dire la perte qui s’en est suivie. Le deuil ! La douleur d’être désormais séparé d’une voix, d’un regard, d’une caresse, d’un corps qui pouvait nous embrasser, dont la présence nous rassurait, nous redonnait force et confiance. Que faire de l’amour qui gît désormais en nous comme Plus >

1er novembre 2019 – Fête de la Toussaint

Par Eric de NATTES

Matthieu 5, 1-12a

Béatitudes

Pas de description de Jésus dans nos quatre évangiles ! C’est frustrant. On aimerait savoir. Si le suaire fascine autant, c’est peut-être parce qu’il livre la trace d’un visage, d’un corps.

Mais nous avons les Béatitudes. Le miséricordieux, le juste, le doux, le pacifique celui qui s’est fait pauvre de tout par amour, celui qui a pleuré sur Jérusalem, qui cela pourrait-il bien être si n’est Jésus lui-même. Lui qui n’a pas retenu le rang qui Plus >

27 octobre 2019 – 30ème dimanche ordinaire C

Par Jean-Claude SERVANTON

Luc 18, 9-14

J’ai lu dans le missel des dimanches en illustration de l’évangile de ce dimanche la prière d’un poète. Celui-ci, s’adressant à Dieu, lui dit : « J’ai eu vent de toi ». J’ai trouvé belle cette expression pour nous conduire à la prière.

« J’ai eu vent de toi ». Nous avons vent de bien des choses, de bien des événements. Nous avons eu vent que quelqu’un de notre entourage était malade, qu’un autre était guéri, qu’un tel était parti en voyage, qu’un autre Plus >

20 octobre 2019 – 29e dimanche ordinaire C

Par Eric de NATTES

Luc 18, 1-8

Le juge et la veuve !

Prier : vient du latin precari. Ce mot ne fait-il pas résonner un mot commun à notre monde – malheureusement – d’aujourd’hui ? Précarité. L’homme qui prie est un homme conscient de sa précarité. De l’aspect précaire de son existence. C’est l’inverse du « suffisant », de l’homme assuré, qui sait qu’il a les moyens de ne compter que sur lui-même. Ou peut-être bien, qui vit dans l’illusion que son existence est assurée… Prier, c’est donc une Plus >

Haut de page