Frères et sœurs,

Aujourd’hui, 40 jours après la fête de Pâques, nous célébrons l’Ascension du Seigneur !

Une nuée emporte Jésus au ciel. Pour vivre ce départ dans la sérénité, les disciples ont reçu une triple promesse. Promesse de sa présence à leurs côtés à chaque instant. Promesse de son retour glorieux à la fin des temps. Promesse imminente du don de l’Esprit Saint.

Poussés par le Souffle, ils vont devenir témoins de l’Évangile. A notre tour, poursuivons leur mission dans la joie !

Ce 21 mai, ainsi que nous en avons l’habitude, nous nous préparons (la Parole ouverte, une coupe d’eau pour rappeler notre baptême, un pain que nous pourrons bénir et partager, une bougie, une icône, un linge blanc pour rappeler la couleur liturgique, quelques fleurs…) et nous nous unissons à toute l’équipe de l’aumônerie du Vinatier qui, fidèle à la tradition, s’est associée à nous pour préparer cette célébration.

Réjouissons-nous et, ensemble, entrons en prière !

.

Pour que les plus jeunes puissent participer à ce temps,
vous pouvez télécharger et imprimer ces coloriages.

.

  • Démarrons notre célébration en écoutant ou en chantant :

Christ élevé dans la gloire des cieux,
Christ avec nous jusqu’à la fin des temps,
Christ habité par le souffle de Dieu,
Tu mets ta gloire à sauver tout vivant.

Pour que l’homme soit au plus près du Très-Haut,
Jésus-Christ, tu viens près de nous au plus bas :
Verbe qui assumes notre chair,
Fils de l’homme élevé sur la croix,
Témoin de l’amour de ton Père.

Christ élevé dans la gloire des cieux,
Christ avec nous jusqu’à la fin des temps,
Christ habité par le souffle de Dieu,
Tu mets ta gloire à sauver tout vivant.

Toi qui es passé sur la rive inconnue,
Tu demeures aussi dans le champ de nos vies :
Verbe qui nous parles d’avenir,
Fils de Dieu revenu de la mort,
Témoin des matins de lumière.

Christ élevé dans la gloire des cieux,
Christ avec nous jusqu’à la fin des temps,
Christ habité par le souffle de Dieu,
Tu mets ta gloire à sauver tout vivant.

Avec toi, Seigneur, nous montons vers la joie,
Avec toi qui es le bonheur espéré :
Verbe descendu nous éclairer,
Fils de Dieu devenu notre paix,
Témoin de l’Alliance éternelle.

Christ élevé dans la gloire des cieux,
Christ avec nous jusqu’à la fin des temps,
Christ habité par le souffle de Dieu,
Tu mets ta gloire à sauver tout vivant.

Avec ton Esprit nous vivons tes combats,
Il nous est donné pour grandir dans l’amour :
Verbe qui nous mènes vers le Jour,
Fils de Dieu dans un monde à guérir,
Témoin de la Terre nouvelle.

Christ élevé dans la gloire des cieux,
Christ avec nous jusqu’à la fin des temps,
Christ habité par le souffle de Dieu,
Tu mets ta gloire à sauver tout vivant.

.

  • Au seuil de cette célébration, l’un de nous dit : « Seigneur Jésus, tu comptes sur nous pour annoncer ta Bonne Nouvelle et tu nous donnes la force de ton Esprit. Que l’eau que nous avons préparée devienne cette eau vive du baptême et qu’elle ravive en nous la joie pascale et notre vocation de disciples. Merci de venir la bénir « au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen ! »

Pendant que nous traçons le signe de la croix sur nous-même, nous pouvons écouter ou fredonner :

Baptisés dans ton esprit, Jésus-Christ ressuscité,
nous formons un même corps qui grandit dans l’unité.

.

  • Sûrs que tu demeures avec nous, nous pouvons à présent chanter la Gloire de Dieu :

Gloria in excelsis Deo, gloria Deo Domino.
Gloria in excelsis Deo, gloria Deo Domino. (bis)

Et paix sur la terre aux hommes qu’il aime,
Nous te louons, nous te bénissons,
Nous t’adorons, nous te glorifions,
Nous te rendons grâce pour ton immense gloire.
Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant,

Seigneur, Fils unique, Jésus-Christ,
Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père.
Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ;
Toi qui enlèves le péché du monde, reçois notre prière,
Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous.

Car toi seul es saint, toi seul es Seigneur, toi seul es le Très Haut,
Jésus-Christ, avec le Saint Esprit, dans la gloire de Dieu le Père.

Amen !

  • Prions : Dieu qui élèves le Christ au-dessus de tout, ouvre-nous à la joie et à l’action de grâce, car l’Ascension de ton Fils est déjà notre victoire : nous sommes les membres de son corps, il nous a précédés dans la gloire auprès de toi et c’est là que nous vivons en espérance. Amen.
  • Mettons-nous à l’écoute des textes du jour

Lecture du livre des Actes des Apôtres (1,1-11)

Cher Théophile, dans mon premier livre, j’ai parlé de tout ce que Jésus a fait et enseigné depuis le moment où il commença, jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir, par l’Esprit Saint, donné ses instructions aux Apôtres qu’il avait choisis. C’est à eux qu’il s’est présenté vivant après sa Passion ; il leur en a donné bien des preuves, puisque, pendant quarante jours, il leur est apparu et leur a parlé du royaume de Dieu.
Au cours d’un repas qu’il prenait avec eux, il leur donna l’ordre de ne pas quitter Jérusalem, mais d’y attendre que s’accomplisse la promesse du Père. Il déclara : « Cette promesse, vous l’avez entendue de ma bouche : alors que Jean a baptisé avec l’eau, vous, c’est dans l’Esprit Saint que vous serez baptisés d’ici peu de jours. » Ainsi réunis, les Apôtres l’interrogeaient : « Seigneur, est-ce maintenant le temps où tu vas rétablir le royaume pour Israël ? » Jésus leur répondit : « Il ne vous appartient pas de connaître les temps et les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Mais vous allez recevoir une force quand le Saint-Esprit viendra sur vous ; vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »
Après ces paroles, tandis que les Apôtres le regardaient, il s’éleva, et une nuée vint le soustraire à leurs yeux. Et comme ils fixaient encore le ciel où Jésus s’en allait, voici que, devant eux, se tenaient deux hommes en vêtements blancs, qui leur dirent : « Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel d’auprès de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. »

Parole du Seigneur.

Psaume 46 à lire ou à écouter :

Refrain : Dieu monte parmi l’acclamation, le Seigneur, aux éclats du cor.

Tous les peuples, battez des mains,
acclamez Dieu par vos cris de joie !
Car le Seigneur est le Très-Haut, le redoutable,
le grand roi sur toute la terre.

Dieu s’élève parmi les ovations,
le Seigneur, aux éclats du cor.
Sonnez pour notre Dieu, sonnez,
sonnez pour notre roi, sonnez !

Car Dieu est le roi de la terre :
que vos musiques l’annoncent !
Il règne, Dieu, sur les païens,
Dieu est assis sur son trône sacré.

.

Lecture de la première lettre de saint Paul apôtre aux Ephésiens (1, 17-23)

Frères, que le Dieu de notre Seigneur Jésus Christ, le Père dans sa gloire, vous donne un esprit de sagesse qui vous le révèle et vous le fasse vraiment connaître. Qu’il ouvre à sa lumière les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle espérance vous ouvre son appel, la gloire sans prix de l’héritage que vous partagez avec les fidèles, et quelle puissance incomparable il déploie pour nous, les croyants : c’est l’énergie, la force, la vigueur qu’il a mise en œuvre dans le Christ quand il l’a ressuscité d’entre les morts et qu’il l’a fait asseoir à sa droite dans les cieux. Il l’a établi au-dessus de tout être céleste :
Principauté, Souveraineté, Puissance et Domination, au-dessus de tout nom que l’on puisse nommer, non seulement dans le monde présent mais aussi dans le monde à venir. Il a tout mis sous ses pieds et, le plaçant plus haut que tout, il a fait de lui la tête de l’Église qui est son corps, et l’Église, c’est l’accomplissement total du Christ, lui que Dieu comble totalement de sa plénitude.

Parole du Seigneur.

  • Acclamation de l’Evangile :

Alléluia, alléluia, alléluia, alléluia ! (bis)

.

Proposition adaptée aux enfants

.

> L’Ascension de Jésus en vidéo

.

> Les explications de Mélia

.

Pour mieux comprendre :

Le jeudi de l’Ascension est un jour férié, un jour sans école dans presque tous les pays d’Europe. C’est une fête chrétienne qui rappelle que Jésus, après sa résurrection, monte au ciel.

Que s’est-il passé ?
Jésus, après sa mort et sa résurrection, apparaît une dernière fois à ses amis les disciples. Sous leurs yeux, il s’élève vers le ciel où il va rejoindre Dieu son Père.
Un moment mystérieux que nous racontent les Évangiles de Marc et Luc ainsi que les Actes des Apôtres.
« Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s’assit à la droite de Dieu. »

Qu’a-t-on vu ?
On ne sait pas très bien comment cela s’est passé. C’était quarante jours après la Résurrection au mont des Oliviers à Jérusalem, mais qu’ont vu les amis de Jésus ? Comment a-t-il disparu ? « Il fut enlevé au ciel », cela veut dire qu’il a rejoint la maison de Dieu, qu’il est entré dans ce Royaume invisible du Père.

Quel message laisse Jésus à ses disciples ?
Jésus explique à ses disciples que même s’ils ne le voient plus de leurs yeux, il ne les abandonne pas. Il va leur envoyer la force de son Esprit Saint pour les accompagner partout où ils iront pour annoncer cette nouvelle. Comme il le fait pour les Apôtres, Jésus nous accompagne dans nos vies même si nous ne pouvons pas le voir.

Comment fête-t-on ce jour ?
Dès le IVe siècle à Jérusalem, on faisait pour la fête de l’Ascension un pèlerinage vers le mont des Oliviers. Désormais, les chrétiens vont à la messe ce jour-là.

.

  • Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (28,16-20)

En ce temps-là, les onze disciples s’en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent, mais certains eurent des doutes. Jésus s’approcha d’eux et leur adressa ces paroles : « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre. Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. »

  • Lisons ou écoutons l’homélie :

  • En écho à l’homélie, nous pouvons écouter le chant :

Vers ton Père et notre Père,
tu t’en vas, Sauveur du monde :
emporte notre humanité dans ta gloire
et demeure au milieu de nous
par ton Esprit consolateur.
Que l’univers tressaille d’allégresse
en écoutant nos cris de joie :

Honneur au Fils de l’homme, alléluia,
qui nous introduit près de Dieu, alléluia !
(bis)

Tous les peuples, battez des mains,
Acclamez Dieu par vos cris de joie !

Honneur au Fils de l’homme, alléluia,
qui nous introduit près de Dieu, alléluia !


Dieu s’élève parmi les ovations,
Le Seigneur, aux éclats du cor !

Honneur au Fils de l’homme, alléluia,
qui nous introduit près de Dieu, alléluia !

Vous l’avez vu partir vers le ciel,
C’est ainsi qu’il reviendra !

Honneur au Fils de l’homme, alléluia,
qui nous introduit près de Dieu, alléluia !

Vers ton Père et notre Père,
tu t’en vas, Sauveur du monde :
emporte notre humanité dans ta gloire
et demeure au milieu de nous
par ton Esprit consolateur.
Que l’univers tressaille d’allégresse
en écoutant nos cris de joie :

Honneur au Fils de l’homme, alléluia,
qui nous introduit près de Dieu, alléluia !

  • Credo

L’un de nous dit : « L’Ascension est une fête lumineuse puisque le Seigneur, en quittant cette terre, confie à ses disciples la mission de faire participer tous les hommes à la vie de Dieu. Alors, avec confiance, redisons les mots de l’Église, unis aux chrétiens du monde entier » :

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre ;
et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur,
qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie,
a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié,
est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers,
le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d’où il viendra juger les vivants et les morts.
Je crois en l’Esprit-Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints,
à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle.
Amen.

  • Prière universelle

Refrain : Donne-nous, Seigneur, un cœur nouveau ;
Mets en nous, Seigneur, un esprit nouveau !

– En ce temps de pandémie, Seigneur, envoie ton Esprit Saint sur notre Église, afin qu’elle puisse innover et créer de nouvelles façons de créer du lien, d’assurer ses différentes missions et ses priorités.

– Seigneur, soutiens tous ceux et celles qui ont donné sans compter ces dernières semaines, tous ceux qui agissent pour une société plus humaine et plus fraternelle, envoie ton Esprit sur tous.

– Seigneur, aide-nous à discerner ton visage derrière ces visages que masquent la peur, la tristesse, afin que nous puissions les aider à résister et les servir.

– Pour nous tous, Seigneur, qui, en ce temps étrange, sommes en communion sans être vraiment réunis ; donne-nous d’être les témoins de ta paix.

Pour compléter ces intentions préparées par l’équipe du Vinatier, nous pouvons aussi en déposer une sur la page Facebook de la paroisse et prier avec celles que d’autres ont rédigées en commentaire.

  • Proposition de bénédiction du pain

L’un de nous dit : « En cette fête de l’Ascension, nous prenons conscience que c’est nous qui manifestons, aujourd’hui, à travers nos gestes et nos paroles, la présence du ressuscité dans le monde. Alors, qu’avec ce pain que nous avons préparé et que nous te demandons de bénir « au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, amen », nous soyons encouragés à continuer d’annoncer, dans nos familles et le plus largement possible autour de nous, les merveilles de ton amour, Seigneur. Toi qui es vivant pour les siècles des siècles. Amen ! »

Nous pouvons ensuite rompre ce pain et en donner un morceau à chacun.

Pendant le geste, nous pouvons écouter le chant :

Dieu nous invite à son festin,
Table où lui-même se donne ;
Voici le pain pour notre faim,
Source de vie éternelle.

Approchez-vous pleins d’allégresse,
Ouvrez vos cœurs au Dieu vivant ;
En son amour, en sa tendresse,
Il vous appelle ses enfants.

Dieu nous invite à son festin,
Table où lui-même se donne ;
Voici le pain pour notre faim,
Source de vie éternelle.

Venez à lui dans la confiance,
Abandonnez tous vos soucis,
Et livrez-vous pleins d’espérance
Car c’est lui qui vous a choisis.

Dieu nous invite à son festin,
Table où lui-même se donne ;
Voici le pain pour notre faim,
Source de vie éternelle.

Jésus a rendu témoignage
Par son offrande sur la croix ;
Il donne sa vie en partage
À qui l’accueille dans la foi.

Dieu nous invite à son festin,
Table où lui-même se donne ;
Voici le pain pour notre faim,
Source de vie éternelle.

Du cœur du Christ jaillit l’eau vive
qui désaltère toute soif ;
L’esprit de Dieu qui nous anime
Et qui nous comble de sa joie.

Dieu nous invite à son festin,
Table où lui-même se donne ;
Voici le pain pour notre faim,
Source de vie éternelle.

  • L’un de nous dit : « Conduits par l’Esprit Saint que le Christ a promis à ses disciples, reprenons les mots qu’il nous a laissés pour la prière et osons dire » :

Notre Père…

  • Bénédiction finale : L’un de nous dit : « Frères et sœurs, la fête de l’Ascension non seulement nous aspire vers les hauteurs mais aussi nous renvoie à la vie de chaque jour. Que Dieu tout-puissant et Dieu tout-proche nous bénisse, le Père, le Fils et le Saint-Esprit ! Amen ! »
  • Chant d’envoi


Viens, Esprit, viens des quatre vents,
Souffle créateur, viens donner la vie !

Viens, Esprit, viens souffler patience
Dans l’aujourd’hui de ton appel ;
Viens, Esprit, viens souffler patience
A ceux qui guettent…

Viens, Esprit, viens des quatre vents,
Souffle créateur, viens donner la vie !

Viens, Esprit, viens chanter confiance
Dans l’aujourd’hui de ton appel ;
Viens, Esprit, viens chanter confiance
A ceux qui doutent…

Viens, Esprit, viens des quatre vents,
Souffle créateur, viens donner la vie !

Viens, Esprit, viens donner réponse
Dans l’aujourd’hui de ton appel ;
Viens, Esprit, viens donner réponse
A ceux qui cherchent…

Viens, Esprit, viens des quatre vents,
Souffle créateur, viens donner la vie !

Viens, Esprit, viens crier naissance
Dans l’aujourd’hui de ton appel ;
Viens, Esprit, viens crier naissance
A tous les hommes…

Viens, Esprit, viens des quatre vents,
Souffle créateur, viens donner la vie !

.

Belle fin de semaine et à dimanche !

.