>> Téléchargez le Kaléidoscope n°108 de mai 2019

Par Jean-Claude SERVANTON

(Pentecôte veut dire 50ème jour)

50 jours, cela peut paraître long… et pourtant le temps passe si vite…

Les jours sont plus longs. Les bourgeons éclatent. Les fleurs s’épanouissent. Les légumes grossissent au potager. Les ponts du mois de mai raccourcissent encore notre temps. C’est le temps des examens. L’Europe s’invite à la une. L’année scolaire se termine, il serait temps de penser aux vacances… Et aussi, un grand débat nous invite à une révision de vie, de notre vie citoyenne, à changer nos modes de vie, pour améliorer la justice, la solidarité, et respecter « notre maison commune ».

50 jours peut-être trop courts, un calendrier, des agendas déjà bien remplis.

 

50 jours de Pâques à Pentecôte…

pour recevoir le message pascal : le Christ est vivant ;

pour s’approprier la richesse de notre baptême : avec le Christ, nous passons de la mort à la vie ;

pour s’ouvrir au don de l’Esprit-Saint… en quelque sorte passer du temps à l’éternité ou plutôt à vivre un temps toujours ouvert…

pour sortir de nos cénacles et devenir des témoins.

 

50 jours de Pâques à Pentecôte…

pour vivre un projet paroissial où la dimension fraternelle est si présente.

« Réparons l’Eglise » titre un slogan. L’Eglise née de l’effusion de l’Esprit à Pentecôte. Mettons-nous dès maintenant au travail. L’Equipe d’Animation Paroissiale nous propose au début de chaque messe d’aller saluer un frère ou une sœur dont nous ignorons le prénom… Elle nous propose aussi de nous laisser asperger par l’eau pour que la vie, la grâce de notre baptême grandisse comme une belle plante…

Paroisse toujours en chantier, nous accueillerons en septembre notre nouveau curé, le Père Eric de NATTES.

 

50 jours de Pâques à Pentecôte…

Ne perdons pas de temps, le temps nous est donné.

Avec lui, le Christ ressuscité nous offre sa paix.