>> Téléchargez le Kaléidoscope n°98 de juin 2018

Par Franck GACOGNE

Le Conseil Paroissial du 17 mai dernier a rassemblé, en plus des membres de l’EAP, une quarantaine de personnes, membres d’autant de groupes de la paroisse Saint-Benoît. Lors de cette soirée, nous avons accueilli le P. Eric MOUTERDE, prêtre du diocèse de Lyon (nous étions ensemble au séminaire). Actuellement, ses missions dans le diocèse sont les suivantes : vicaire général mission, vicaire épiscopal pour le territoire du « Rhône-vert » ainsi que pour la pastorale des jeunes, administrateur des paroisses de Craponne et St-Genis-les-Ollières et en service sur la paroisse Ste-Marie-en-Presqu’île. L’année prochaine, il n’aura plus la responsabilité de la pastorale des jeunes et des paroisses de Craponne et St-Genis-les-Ollières. Il ne devient pas curé de Bron mais il est nommé « administrateur » de la paroisse pour un an. Cela signifie qu’il n’a pas été possible de trouver cette année un prêtre nommé pour 6 ans comme curé de la paroisse (c’est le cas pour d’autres paroisses du diocèse). La mission de l’administrateur est donc d’aider la paroisse à vivre une transition, dans l’attente de la nomination d’un curé qui est aujourd’hui différée.

Concrètement, le P. Eric sera présent à l’Equipe d’Animation Pastorale, en travail régulier et étroit avec Valérie BELIN (coordinatrice paroissiale), au Conseil économique et, selon ses disponibilités, dans telle ou telle équipe où sa présence sera nécessaire. Il sera de temps en temps célébrant le week-end en complément de Jean-Claude (prêtre auxiliaire) et Amos (prêtre étudiant, qui résidera à Bron l’année prochaine).

Lors du Conseil Paroissial, il a été dit que cette nouvelle configuration pouvait être une chance à saisir pour que chacun, là où il est, continue de travailler à l’unité et à la cohésion de l’ensemble de la paroisse grâce à la feuille de route qu’elle s’est donnée : « Le projet paroissial missionnaire » (feuille jaune dans les églises ou colonne de droite du site internet). Si la paroisse a beaucoup d’atouts, des domaines seraient à explorer ou amplifier : lien avec ceux qui sont « au seuil », propositions pour les familles, préparations liturgiques… De même, un grand nombre de petites tâches simples et ordinaires pour le bon fonctionnement de la paroisse (animation, accueil, renforcement d’une équipe, bricolage, sacristies…) attendent d’être prises en charge… Nous essayons d’appeler mais nous attendons surtout que vous vous proposiez. Pour emprunter l’expression d’une personne bien connue : « que chacun se demande, non pas ce que la paroisse peut faire pour moi, mais ce que je peux faire pour la paroisse ».

Quant à moi, je rends grâce pour ces 7 années parmi vous. J’ai eu beaucoup de joie à servir et annoncer l’évangile à Bron. L’apôtre Paul conclut souvent les épîtres qu’il adresse aux communautés chrétiennes par des salutations et des encouragements. Alors je vous invite simplement à accueillir ces mots dans sa première épître aux Thessaloniciens (1 Th 5, 11-24) : « Réconfortez-vous mutuellement et édifiez-vous l’un l’autre, comme vous le faites déjà. Nous vous demandons, frères, de reconnaître ceux qui se donnent de la peine parmi vous, ceux qui, dans le Seigneur, vous dirigent et vous donnent des avertissements ; estimez-les infiniment avec amour en raison de leur travail. Vivez en paix entre vous. Nous vous en prions, frères : avertissez ceux qui vivent de façon désordonnée, donnez du courage à ceux qui en ont peu, soutenez les faibles, soyez patients envers tous. Prenez garde que personne ne rende le mal pour le mal, mais recherchez toujours ce qui est bien, entre vous et avec tous. Soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance : c’est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus. N’éteignez pas l’Esprit, ne méprisez pas les prophéties, mais discernez la valeur de toute chose : ce qui est bien, gardez-le ; éloignez-vous de toute espèce de mal. Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie tout entiers ; que votre esprit, votre âme et votre corps, soient tout entiers gardés sans reproche pour la venue de notre Seigneur Jésus Christ. Il est fidèle, Celui qui vous appelle : tout cela, il le fera. »